psy.corporelle.seance3

Quand le corps dévoile l'inconscient...

Cette technique d'investigation fondée par Bernard Montaud il y a près de quarante ans permet de revivre corporellement notre passé à travers huit couches de mémoire et d'assister psychiquement aux films de nos différents traumatismes. 
La psychanalyse corporelle a identifié quatre traumatismes : le traumatisme primaire de la naissance et trois autres traumatismes secondaires qui ont eu lieu au cours de la petite enfance, de l’enfance et de l’adolescence.
La psychanalyse corporelle sollicite la mémoire du corps. Elle repose sur le principe du " lapsus corporel ".
Elle permet non seulement de retrouver les scènes-clés du passé qui ont construit notre personnalité, mais de revivre intimement ces événements traumatiques douloureux en ne laissant aucune place aux interprétations. Elle conduit à un apaisement profond du passé et s'accompagne toujours d'un suivi dans le présent permettant à chacun de profiter de cette nouvelle connaissance de lui-même pour améliorer concrètement sa vie quotidienne.

Deux catégories de traumatisme :

Le traumatisme primordial de la naissance. Trois traumatismes secondaires, à trois périodes distinctes : la petite enfance, l'enfance et l'adolescence. Le traumatisme est une douleur existentielle résumant toute une période de l'existence. Il est le résultat d'un immense conflit intérieur où pour sauver notre équilibre, nous avons dû nous amputer de la moitié de la perception du monde.
 Il détermine un scénario comportemental qui nous programme dans une personnalité unique.